Qui sommes-nous ?

Paris, 1er Juin 2005

Face à la grave situation que vit le peuple colombien confronté à une oligarchie réactionnaire et anti-démocratique qui ne s’est jamais préoccupée de développer un véritable projet de construction nationale et qui n’est pas disposé à distribuer et à sauvegarder d’une manière plus rationnelle les richesses de la nation,

Face à l’actuel gouvernement fasciste qui se montre arrogant et impitoyable envers les processus d’organisation et de résistance de la population colombienne mais qui, par contre, s’agenouille servilement face aux exigences impérialistes des Etats-Unis,

Conscients du fait que le régime colombien est tout le contraire d’un Etat Social de Droit, que la guerre qui sévit aujourd’hui en Colombie est le résultat de ce régime et que la solution au conflit doit être politique,

Nous avons décidé de créer la Coordination Populaire Colombienne à Paris.

Nous, membres fondateurs de cette coordination, avons la volonté d’unir nos efforts afin de soutenir les luttes du peuple colombien pour son auto-détermination, pour la démocratie, pour la paix avec justice sociale.

Cette coordination sera toujours ouverte à tous ceux et celles, colombiens et colombiennes ou non, qui se reconnaissent dans les principes suivants :

  1. Soutien et solidarité avec les différentes expressions de résistance du peuple colombien.
  2. Diffusion et Information sur la situation et les luttes en Colombie.
  3. Construction de liens de solidarité entre les colombiens résidents en Région Parisienne et les membres des autres communautés
  4. Communication permanente et travail avec les collectifs qui, en France et en Europe, sont préoccupés par la situation du peuple colombien en vue d’une future coordination au niveau européen.
  5. Solidarité avec les luttes populaires d’autres pays latino-américains et du reste du monde

Dans la conjoncture actuelle, la concrétisation de ces principes se traduit par un travail autour des champs d’action suivants :

  1. Promotion d’un projet d’Etat Social et Démocratique Colombien. Travail autour de la défense du caractère public de l’éducation, de la santé, du logement, des ressources naturelles et des entreprises d’Etat.
  2. Travail pour la défense et l’application des Droits de l’Homme politiques, économiques et sociaux. Lutte contre l’impunité et dénonciation de la répression contre le mouvement populaire et social colombien
  3. Lutte contre le paramilitarisme et le terrorisme d’Etat, contre l’intervention militaire des Etats-Unis qui se traduit par le plan Colombie, par l’Initiative Régionale Andine et par le plan Patriota. Dénonciation de la présence de mercenaires nord-américains et d’autres nationalités en Colombie
  4. Lutte contre le néo-libéralisme et contre tout autre modèle de domination économique, avec une claire opposition à l’ALCA et au TLC  (Traité de Libre Commerce)
  5. Lutte contre le projet fasciste du président Alvaro Uribe Velez et contre tous les secteurs que l’uribisme représente
  6. Lutte pour l’obtention d’échanges humanitaires et une solution politique au conflit armé
  7. Développement de la communication et soutien aux initiatives des organisations populaires en Colombie
  8. Développement de la solidarité avec les peuples et les mouvements sociaux d'Amérique Latine en lutte pour leur souveraineté et la défense de leurs droits.

 

Paris, 1er juin 2005

 

La coordination regroupe les collectifs suivants :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×