Soutien international aux gestions humanitaires pour la libération de Pablo Emilio Moncayo

Nous sous-signés, membres de la Commission Internationale pour la Vérité en Colombie, et d’autres personnes de diverses parties du monde, membres d’organisation de défense des droits de l’homme, de collectifs de solidarité et de mouvements pour les droits à la mémoire, à la vérité et à la justice, suivons avec une grande attention les actions d’humanisation de la guerre en Colombie promues par le mouvement des Colombiennes et Colombiens pour la Paix, expression citoyenne nationale et internationale conduite par la Sénatrice Piedad Córdoba.

 

Nous partageons la préoccupation manifestée publiquement par la famille Moncayo face au silence et aux attermoiements du gouvernement de Colombie concernant la décision de libérer unilatéralement le Caporal Adjoint de l’Armée régulière PABLO EMILIO MONCAYO CABRERA.

 

C’est pourquoi :

 

Nous demandons au gouvernement national dirigé par le Président Alvaro Uribe Vélez, la garantie qu’il n’y aura aucun dispositif militaire, policier ou autre, qui mette en danger la vie, la sécurité et l’intégrité physique du Caporal Adjoint PABLO EMILIO MONCAYO CABRERA, celles de ses compagnons et le processus même de libération déjà annoncée par les FARC-EP.

 

Nous appelons le gouvernement colombien à entamer immédiatement un dialogue avec la famille du Professeur Gustavo Moncayo, avec le Mouvement des Colombiennes et des Colombiens pour la Paix et avec le Comité International de la Croix Rouge (CICR) pour définir les aspects logistiques nécessaires pour porter à bon terme la libération attendue de PABLO EMILIO.

 

De même, nous demandons au gouvernement qu’il crée les conditions pour que le Professeur Gustavo Moncayo soit présent pendant la libération de son fils PABLO EMILIO.

 

Nous affirmons que certains signataires de cette déclaration seraient pleinement disponibles pour assurer une présence physique au cours du processus envisagé pour la libération, et contribuer à la sécurité de sa réalisation.

 

Nous sommes profondément préoccupés par cette situation et nous exhortons le gouvernement colombien à faciliter, sans opposer aucun obstacle, la libération de PABLO EMILIO MONCAYO. Le monde veille sur lui.

 

Recevez nos salutations distinguées.

 


Pour signer cette lettre, envoyez vos Nom, Prénom, Profession à :   apoyointernacionalpazcolombia@gmail.com

 

 

farc-ep Uribe Libération otages Colombiens Pour la Paix

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site