Paramilitaires colombiens, architectes de la peur

Depuis sa création jusqu'à son démantèlement, le paramilitarisme a été la structure armée la plus sanglante de tous les acteurs armés du conflit colombien. Créé pour lutter contre les guérillas, ce phénomène isolé d'autodéfense, invention de l'Etat, est devenu une organisation hiérarchisée illégale avec une idéologie politique globale. Pendant plus de 50 ans, des années 1960 jusqu'à aujourd'hui, des milliers de colombiens ont été victimes de sa tyrannie.

Paramilitaires, symboles sanglants, seigneurs de guerre, architectes de la peur...

Promenade sonore et musicale avec Selena, paramilitaire démobilisée, avec Ricardo et la communauté de Las Palmas, village vidé par les paramilitaires il y a 10 ans...

Encore un bon reportage sur le blog de Thimothée, qui a vécu quelques temps à Bogotá. Ecoutez le reportage (en espagnol) et lire sa traduction sur son blog : http://courriersderrance.blogspot.com/2011/06/paramilitaires-colombiens-les.html

COLOMBIE Paramilitaires

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site