venezuela

Contre l’extradition du journaliste colombien Joaquin Perez Becerra par le Venezuela

Monsieur Nicolás Maduro Moros

Ministre des Affaires Etrangères de la República Bolivariana de Venezuela

Paris, le 5 mai 2011

 

Votre pays, le Vénézuela vient d’extrader vers la Colombie, le journaliste colombien Joaquín Perez Becerra, ancienne victime de la répression dans son pays et réfugié en Suède.

France-Amérique Latine, la plus ancienne organisation de solidarité avec les peuples de l’Amérique Latine en France, est très étonnée et profondément choquée que cette extradition se soit produite , sur le fondement d’une demande juridiquement contestable compte tenu du caractère politique de la solicitation formulée par la Colombie qui, sous prétexte de la lutte antiterroriste, persécute des opposants politiques, comme la sénatrice Piedad Cordoba, récemment déchue de son mandat électoral.

Au caractère politique et répressif de la demande colombienne s’ajoute l’illégalité de la procédure sommaire de l’extradition diligentée dans votre pays et sans respect des droits de la défense, ainsi que l’a dénoncé le Consulat de Suède à Caracas,.

La ferme protestation que nous vous adressons aujourd’hui ne remet pas en cause notre active solidarité avec le processus Bolivarien que votre peuple et gouvernement développent aujourd’hui. C’est pourquoi nous sommes attristés d’être obligés de nous diriger vers vous à l’occasion de telles circonstances, afin de manifester notre indignation devant cette extradition ainsi que notre solidarité avec le journaliste Joaquín Perez Becerra.

Veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de nos salutations respectueuses

Bureau National de l’Association France-Amérique Latine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site