Traité Libre Echange

Les veines bien ouvertes de l’Amérique latine

Article de Cathy Ceibe. L'Humanité. 19/06/2009

« Coopération » . Bruxelles entend passer un accord de libre-échange avec la région andine. Au menu, « l’ouverture » de ces économies déjà fragiles…

Le Vieux Continent se complaît dans l’opacité. Depuis deux ans maintenant, les Vingt-Sept négocient en catimini un accord d’association (ADA) avec quatre pays andins (Bolivie, Pérou, Équateur et Colombie). Sous ce titre altruiste, l’Union européenne (UE) espère en fait disputer le terrain économique aux États-Unis, à l’heure où ces derniers ont conclu des traités de libre-échange (TLC) avec plusieurs nations latino-américaines.

« Avec des traités bilatéraux, les grandes puissances veulent conquérir de nouveaux marchés qu’elles ne sont pas parvenues à gagner dans le cadre des accords multilatéraux au sein de l’Organisation mondiale du commerce », explique Jorge Enrique Robledo, sénateur colombien du Pôle démocratique et alternatif (gauche). « Il s’agit de dépasser les accords de Doha » de l’OMC « et de rendre irréversible les transformations néolibérales nécessaires à la libéralisation de l’économie », soutient-il.


Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×