France

Drôle de cuisine chez Sodexo

 Fin avril, des syndicats liés aux secteurs d’activité de Sodexo se sont réunis à São Paulo. Venus de six pays (Brésil, Etats-Unis, France, Colombie, Maroc et République dominicaine) où l’entreprise est présente, ils ont tous dénoncé les heures supplémentaires non rémunérées, le manque de moyens, notamment pour garantir la sécurité sur les lieux de travail, la précarité de l’emploi, à l’origine d’un taux de rotation important, et les pressions psychologiques exercées pour empêcher la création de sections syndicales.

Chaque jour dans le monde, 50 millions de personnes ont recours aux services de Sodexo : cantines, gestion de services hospitaliers, fourniture de repas et de support logistique aux armées, services aux établissements pénitentiaires… La multinationale française, fondée en 1966, emploie 380 000 personnes et a réalisé en 2009-2010 15,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires consolidé. Elle se présente comme le 21e employeur mondial.

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×