choco

Le meilleur coin des amériques

Nous vous recommandons de regarder le documentaire "Le Meilleur Coin des Amériques" réalisé en 2008 par Daniel Vin et qui a été lancé hier sur youtube. C'est un regard équilibré sur l'histoire des vingt dernières années dans le Chocó : L'opération Génésis, la déforestation, l'implantation de la palme africaine et l'organisation des communautés de paix.

Lire la suite

Expulsion évitée Caracolí (Chocó)

L’éviction injuste de la communauté de Caracoli a été évitée ! La pression exercée par la solidarité de tous-tes à porté ses fruits !

Communiqué PASC (Projet Accompagnement Solidarité Colombie/Canada)

Vendredi 26 juin 2009

Une décision sans précédent de la Cour Constitutionnelle a évité l’éviction injuste des habitants de la Zone Humanitaire de Caracoli au Curvaradó, qui avait été dictée préalablement par une décision absurde du tribunal du Choco et de la Juge de Riosucio. Ces autorités judiciaires locales défendent arbitrairement les intérêts de l’entreprise La Tukeka de la famille ARGOTE qui pratiquent de manière illégale l’élevage bovin extensif sur le territoire collectif de la communauté de Caracoli au sein du bassin du Curvaradó.

La Cour Constitutionnelle a pris une décision fondée sur le droit et a rejeté la décision de la juge de Riosucio fondée sur de faux arguments de type raciste, contre les Zone Humanitaires et les organisations nationales et internationales qui accompagnent les communautés telles que la Comision de Justicia y Paz et Brigades de Paix Internationales (PBI). Les autorités judiciaires de Riosucio avait basé sur leurs jugements sur les informations de type pamphlétaires que l’on retrouve sur la page web de l’organisation la « Diaspora del Atrato » qui curieusement semble avoir comme unique raison d’être de délégitimer sans relâche le travail de ces organisations d’accompagnement.

Lire la suite

Expulsion forcée Caracolí (Chocó)

La Communauté afro-descendante de Caracolí, dans le bassin du Curvaradó (département du Chocó) en danger d'expulsion

 

DOCUMENT PUBLIC Index AI : AMR 23/016/2009 – ÉFAI

15 juin 2009

 

AU 154/09 Expulsion forcée


Selon des sources locales, il a été annoncé le 11 juin lors d'une réunion, que la police préparait un avis d'expulsion qu'elle prévoyait de remettre le 18 juin à la communauté de Caracolí, composée de plus de 100 personnes et installée dans le bassin du Curvaradó (département du Chocó). Cette expulsion a été ordonnée par un juge de la région, bien que le gouvernement central ait reconnu à maintes reprises que les habitants de Caracolí étaient légalement propriétaires de leurs terres et avaient, par conséquent, le droit d'y demeurer. Caracolí est inscrit sur un titre foncier collectif, détenu par une communauté locale d'origine africaine et couvrant les bassins du Curvaradó et du Jiguamiandó.Le ministère de l'Intérieur et de la Justice a récemment demandé aux autorités judiciaires régionales de respecter la validité de ce titre.

 

Lire la suite sur le site d'Amnesty International

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site