Communiqué CSI : Les assassinats d’enseignants se poursuivent en 2011

24 janvier 2011 : La Confédération syndicale internationale réitère son soutien à ses organisations colombiennes et condamne avec véhémence l’assassinat, le 10 janvier 2011, de Manuel Esteban Tejada, enseignant de l’institut Palma Soriana affilié à l’Association des enseignants de Córdoba – ADEMACOR.

Les chiffres les plus récents à la disposition de la CSI montrent que sur les 46 syndicalistes assassinés en 2010, 25 étaient enseignants. La CSI se joint à la CUT et à ADEMACOR pour exiger à toutes les autorités compétentes –départementales, municipales et nationales – ainsi qu’aux ministres compétents d’ouvrir une enquête exhaustive pour retrouver sans plus tarder les auteurs matériels et intellectuels du meurtre.

« Il est inadmissible que la majorité des crimes et des délits commis en Colombie restent impunis », a indiqué Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI. Et d’ajouter : « L’impunité est un fléau que nous devons tous combattre. »

Dans une lettre adressée au président Santos , la CSI demande instamment aux autorités colombiennes et, plus particulièrement, au vice-président de la république qui s’est publiquement engagé à soutenir la défense des droits humains de prendre sur-le-champ toutes dispositions utiles pour mener l’enquête à son terme et punir les coupables avec tout le poids de la loi, ainsi que de rompre le cycle de la violence en Colombie.

Syndicalistes assassinats impunité

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site